Alumni Spirit | Isma Zmerli, alumnus ECE, ingénieur, conférencier et mentaliste

Accueil » Toutes nos actualités » Alumni Spirit | Isma Zmerli, alumnus ECE, ingénieur, conférencier et mentaliste

Ingénieur ingénieux, Isma Zmerli absorbe aujourd’hui son auditoire lors de conférences ou de séances de mentalisme où il mêle avec brio humour, spectacle, magie et storytelling. Sur scène ou en close-up, il met en lumière les méthodes qui permettent de développer toutes les potentialités de l’esprit lorsque l’on accepte de collaborer et de laisser de côté ses croyances limitantes.

Sciences et mentalisme

Après un BAC S au lycée Henri IV, Isma a intégré une CPGE scientifique (Classe Préparatoire aux Grandes Écoles), guidé par son appétence pour les mathématiques et son goût pour la logique. C’est donc tout naturellement qu’il a poursuivi ses études en se spécialisant en Big Data & Analytics à l’ECE, dont il a été diplômé en 2020. Cette formation lui aura permis de devenir Data Scientist au sein de startups innovantes comme Agorize ou de grands groupes comme L’Oréal.

Pourtant, cette prédisposition pour les chiffres a finalement conduit Isma à mettre le développement et l’analyse de données de côté, afin de franchir les portes de l’illusion et plus particulièrement celles du mentalisme. En effet, lorsque l’on jette un œil du côté de la définition de « mentalisme », on retrouve l’idée de quelque chose « Qui appartient au mécanisme de l’esprit ; qui fait appel aux facultés intellectuelles.» Rien de sorcier, donc.

Les mathématiques de la musique

Si vous l’interrogez sur ses meilleurs souvenirs d’étudiant, Isma évoquera certainement la pédagogie par le projet qui règne au sein de l’ECE et qui lui aura donné la possibilité de concrétiser ses idées.

Musicien à ses heures perdues, Isma apprécie tout particulièrement le saxophone et admire la virtuosité de Paul Desmond sur Take Five.

Isma Zmerli mentaliste ECE OMNES Education conférencier ingénieur

La musique est un exercice caché d’arithmétique, l’esprit n’ayant pas conscience qu’il est en train de compter.

‘Liebniz’

‘(1712)’

Alors, pour éviter aux apprentis musiciens d’avoir à passer par la fastidieuse case solfège, il a développé lors d’un projet en équipe une application capable de reconnaître les notes de musique à partir d’un morceau et d’en indiquer les doigtés. Un travail récompensé puisque Party Song a gagné les ECE Innov Awards 2019 !

Pas de place pour l’improvisation

La musique tout comme la magie impliquent une grande préparation. Pour atteindre la dextérité nécessaire à ces deux disciplines et être en mesure de contrôler chaque doigt ou d’effectuer chaque geste au bon moment, il est essentiel de s’astreindre à un entraînement rigoureux.

Rien d’étonnant, alors, si parmi les mentors qui inspirent Isma, on retrouve Bülent Turan, conférencier, coach en motivation et multiple champion de Kung Fu Wushu : « Un homme capable d’insuffler l’énergie indispensable à la réalisation de n’importe quel projet ! Le temps de boire un café en sa compagnie, et l’on ressort avec une rage de vaincre incroyable. »

Isma est capable de s’entraîner sans relâche, de répéter pendant des heures pour que la mécanique de ses spectacles soit parfaite et que la magie opère !

Le mentalisme, du Big Data ?

Être mentaliste revient à mener l’enquête pour décrypter celui que l’on a en face de soi, à comprendre comment il fonctionne en récoltant un maximum d’indices. A la manière d’un Data Scientist donc, le mentaliste va recueillir des milliers d’informations, les traiter et les analyser pour y trouver des réponses.

Alors qu’Isma sait parfaitement jongler avec des données informatiques ou des statistiques, lorsqu’il enfile son costume de scène c’est de mouvements, de postures, de mots ou de regards dont il use pour trouver la solution.

Pour ce détective de la pensée, l’intuition est évidemment primordiale. Alors, pour toujours avoir un temps d’avance sur le spectateur, Isma puise dans différentes techniques comme les trucages d’illusionniste, la psychologie, l’étude du comportement humain, la programmation neuro-linguistique (PNL) ou encore les neurosciences.

Passionné par les mécanismes de l’esprit, Isma souhaite d’ailleurs poursuivre ses recherches en neurosciences appliquées à la magie. Habitué au machine learning et au développement d’algorithmes prédictifs, il aimerait s’investir dans la recherche cognitive pour prévoir le comportement humain.

Si tu veux connaître quelqu’un n’écoute pas ce qu’il dit, mais regarde ce qu’il fait.

‘Tenzin Gyatso’

’14ème Dalaï Lama’

It’s a kind of magic

Isma Zmerli mentaliste ECE OMNES Education conférencier ingénieur

Au départ plutôt réservé, Isma se met désormais en scène lors de nombreux événements (conférences, prestations en entreprise, intervention dans des écoles, galas) où il présente ses outils de magicien et de mentaliste pour inspirer le public.

Si sa timidité avait tendance à le tétaniser lorsqu’il devait prendre la parole devant un groupe, la vie associative ainsi que les rencontres enrichissantes à l’ECE lui ont permis de percer les mystères de la communication et d’en faire une force.

« La magie n’existe malheureusement pas. Un magicien n’est qu’un acteur qui joue le rôle d’un magicien. Pourtant, lorsque je monte sur scène je reste moi-même, je ne prétends pas être quelqu’un d’autre », confie-t-il.

Un mentaliste se doit de toujours innover, et de maîtriser l’art de la communication pour raconter une histoire. Isma souhaite partager son expérience et propose des ateliers-conférences sur les techniques de communication, de négociation et d’influence aux étudiants de l’ECE.

Son conseil : “Explorez tout ce que l’on vous donne à explorer”

C’est grâce aux enseignements proposés à l’ECE et à la richesse de la vie associative qu’Isma a eu un véritable déclic, le poussant à sortir de sa zone de confort. Ainsi, il a pu progressivement changer sa manière d’appréhender le monde et prendre toute la mesure du potentiel qui sommeillait en lui et ne demandait qu’à être affirmé.

Si Isma devait donner un conseil aux étudiants de l’ECE, ce serait celui-ci : « Profitez de tout ce que l’école a à donner ! Il s’y passe tellement de choses : événements, associations, intervenants passionnants… il serait vraiment dommage de ne pas s’y investir pleinement ! Ah, et ne cessez jamais d’être curieux, d’apprendre ! ».

Mis à jour le 7 février 2022