Conseils d’orientation

Accueil » Les écoles » Conseils d’orientation

Retrouvez dans notre FAQ les réponses à toutes vos questions d’orientation ou de réorientation.  

A quel moment dois-je réfléchir à mon orientation post-baccalauréat ?

Aujourd’hui, le temps de l’orientation post-baccalauréat s’est étendu, remontant vers le début de l’année de terminale, mais aussi vers les classes de première, seconde, et même troisième. 

C’est le concept d’« orientation tout au long de la scolarité », consacré par divers textes règlementaires, et notamment dans le « Parcours Avenir » prôné par la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République du 8 juillet 2013 (loi N° 2013-595). 

Ainsi, les salons de l’orientation et journées portes ouvertes commencent dès l’année de la classe de première. Souvent, dès le mois d’octobre les équipes des lycées organisent des conférences et journées spéciales portant sur l’orientation post-baccalauréat.  Il n’est pas rare que dès l’année scolaire de première, voire seconde ou troisième, le thème de l’orientation soit un sujet habituellement abordé.  

Est-il intéressant d’avoir un « plan B » d’orientation ? 

L’idée d’avoir en tête un « plan B » ne fait courir aucun risque au candidat puisqu’en cas de multiples réponses positives, il choisira parmi ces dernières celle qui lui convient le plus et qui répond à ses besoins et envies.  

On observe chaque année que certains ne se portent candidats qu’en vue d’obtenir leur admission dans un petit nombre de formations. Lorsque ces dernières sont sélectives, ils prennent alors le risque de n’être admis dans aucune d’entre elles et de le découvrir trop tardivement pour se rabattre vers d’autres formations.  

C’est pourquoi nous vous conseillons de ne pas se contenter d’une liste de vœux trop restrictive. En diversifiant les demandes d’admission, on augmente évidemment ses chances de recevoir une réponse favorable.