Comment faire un CV pour admission post bac ?

Juste après l’obtention de leur diplôme de fin d’études secondaires, les bacheliers sont nombreux à appréhender le moment de rédiger leur CV pour une admission post bac. La raison à cela est le plus souvent leur inquiétude de ne pas posséder assez d’expérience pour remplir les lignes de leur curriculum, ce qui n’est pourtant pas un problème. L’important est de savoir le rédiger dans les règles de l’art pour mettre toutes les chances de leur côté afin d’intégrer l’établissement voulu. 

En résumé : 

Le CV pour admission post bac : 

  • doit contenir vos informations personnelles en guise de présentation générale ;
  • met en avant vos qualités et vos compétences ; 
  • mentionne vos centres d’intérêt afin de mieux vous orienter. 

Le contenu de mon CV : à quoi doit-il répondre ? 

Avant de penser à la structure et à la présentation générale de son curriculum vitae pour le rendre plus attrayant, il est important de se focaliser sur son contenu et d’y mentionner quelque élément important qui peut le mettre en valeur. Ainsi, il doit garder à l’esprit qu’au moment de rédiger le contenu de son CV, il doit répondre aux questions suivantes.

Qui est le candidat ? 

Tout CV digne de ce nom doit donner une brève présentation du candidat. Il doit mentionner son nom complet, sa date de naissance et/ou son âge, ses coordonnées et le lieu où il est domicilié. Cela permet aux recruteurs d’identifier le candidat qui postule dans leur établissement et de le contacter si besoin, que ce soit par téléphone, par e-mail ou par courrier.  

Quel est son parcours ? 

Il convient de préciser que tous les sélectionneurs ont conscience que les candidats qui déposent leurs CV auprès de leur établissement sont encore, pour la plupart, de jeunes bacheliers qui possèdent peu d’expérience.

L’important pour les recruteurs est d’avoir une esquisse du parcours des étudiants et de leur formation en vue d’évaluer si un candidat possède le profil et les bases qu’il faut pour suivre tel ou tel programme au sein de leurs établissements. 

Quelles sont ses qualités et compétences ? 

Lorsque l’on parle de qualités dans un CV, on ne parle pas forcément de vos qualités personnelles, mais plutôt de votre savoir-faire et de vos compétences, qu’elles soient liées, ou non, à votre formation. Il peut, par exemple, s’agir de la maîtrise d’un outil, d’un logiciel, d’une langue étrangère qui peut faire la différence auprès des sélectionneurs. 

Quels sont ses centres d’intérêt ?

Les centres d’intérêt sont très souvent négligés par les étudiants au moment de la rédaction de leur CV, et cette section est d’ailleurs facultative. Pourtant, ils constituent un excellent moyen pour les recruteurs d’en savoir plus sur votre personnalité et ce qui pourrait vous motiver à intégrer quelque programme dans leur établissement. 

Par exemple, si vous mentionnez que vous aimez un sport en particulier et que vous y êtes même très doué, cela peut vous aider à intégrer les STAPS ou encore décrocher une bourse d’études pour intégrer un programme sport-études

Comment structurer mon CV ? 

Il va sans dire que c’est la présentation de votre CV, et donc la façon dont vous l’avez structuré, qui donnera une première impression aux recruteurs, d’où l’intérêt de le faire en bonne et due forme. 

La formation

Après votre présentation, la première section que doit contenir votre CV est la formation. Elle explique notamment les options et/ou les spécialités que vous avez prises à chaque classe, ainsi que les diplômes que vous avez déjà obtenus, les mentions étant toujours les bienvenues, et le nom des établissements dans lesquels vous avez étudié. 

Les compétences

Énumérez dans la prochaine section toutes vos compétences et votre savoir-faire. Par exemple, la maîtrise du pack MS Office constitue un énorme atout qu’il convient de mentionner dans son CV. 

Les expériences professionnelles

Pour les expériences professionnelles, il est important que vous citiez tous les petits boulots que vous avez déjà eus, que ce soit du baby-sitting, du jardinage ou autres, ainsi que les éventuels stages en entreprise que vous avez déjà effectués. 

Les langues

Il convient toujours de mentionner vos connaissances en langues dans votre CV, surtout si vous comptez, par exemple, intégrer une école de commerce où la maîtrise d’au moins 2 langues vivantes, dont l’Anglais, est requise. N’omettez pas de marquer votre niveau de A1 à C2 selon l’échelle d’évaluation européenne. 

Les centres d’intérêt

Vos centres d’intérêt reflètent votre personnalité. N’hésitez alors surtout pas d’y mentionner notamment le ou les sports que vous pratiquez, ou encore les compétitions auxquelles vous avez déjà participé ainsi que les prix que vous avez déjà reçus. 

À quoi faut-il prêter attention lors de la rédaction du CV ? 

Ce qu’il faut garder en tête au moment de rédiger votre CV pour votre admission post bac est qu’il doit donner une bonne impression aux recruteurs et retenir positivement leur attention. Pour ce faire, il convient de faire attention aux points suivants :

La véracité et la pertinence des informations données

Tâchez de donner des informations justes et pertinentes dans votre CV, compte tenu du fait que c’est en intégrant un établissement d’enseignement supérieur que vous commencez, en quelque sorte, votre parcours professionnel. 

Les fautes d’orthographe

C’est en lisant votre CV que les sélectionneurs auront une idée de votre personnalité et de vos compétences. Le fait d’y trouver des fautes d’orthographe peut alors leur donner l’impression que, soit vous ne maîtrisez pas la langue, soit vous n’êtes pas une personne appliquée. 

La présentation du CV

C’est la façon dont vous avez présenté votre CV que les recruteurs remarquent en premier. Veillez alors à bien le présenter et à bien le structurer de manière à le rendre plus attrayant et facile à lire.

EN SAVOIR PLUS SUR COMMENT PRÉPARER LES CONCOURS

Mis à jour le 4 mai 2022