Le groupe OMNES Education s’engage pour la parité Hommes-Femmes

Accueil » Toutes nos actualités » Le groupe OMNES Education s’engage pour la parité Hommes-Femmes

Convaincu que la mixité est un réel atout pour la performance, le Groupe OMNES Education soutient la démarche gouvernementale visant à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes au sein de l’entreprise. Pour la troisième année consécutive, le Groupe a procédé pour l’ensemble de ses entités juridiques de plus de 50 salariés au calcul des 4 indicateurs légaux composant l’Index égalité professionnelle mis en place par le Ministère du travail, à savoir :

INDICATEURSIndicateur 1
L’écart de rémunération femmes-hommes
40 points
Indicateur 2
L’écart de taux d’augmentation individuel de salaire femmes-hommes
35 points
Indicateur 3
Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité
15 points
Indicateur 4
La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations
10 points

Aujourd’hui, l’ensemble des entités du Groupe obtient un score au calcul de l’index égalité professionnelle supérieur à 75/100 :

ENTITÉSRésultat du calcul de l’index 2021
Centre d’Etude Européen Rhône Alpes
(INSEEC BBA/MSc&MBA/Bachelor, Sup de Pub)
92
Centre d’Etude Européen Sud-Ouest
(INSEEC BBA/MSc&MBA/Bachelor, Sup de Pub)
87
Institut d’Etudes Economiques et Commerciales
(INSEEC Grande Ecole)
86
MBA Institute
(INSEEC MSc&MBA/Bachelor, HEIP, CEDS)
87
Organisation & Développement76
Sup de Pub
(Sup de Pub et Sup de Création)
86
UES A2G-CEFAS-SFEAS
(INSEEC MSc&MBA/Bachelor)
78
UES AGECE-ECETECH-PREPATECH
(ECE)
89
UES ESCE-CIECE
(ESCE et INSEEC BBA)
76

Voir le détail des indicateurs par entités

La majorité de nos entités juridiques restent fidèles à leur engagement de préserver l’égalité de traitement entre les hommes et les femmes et affichent un résultat supérieur à 85 points depuis la mise en place de l’index.

En 2019, deux entités juridiques du Groupe ont obtenu un score inférieur à la note minimale de 75/100. Grâce aux efforts entrepris au cours de ces deux années suivantes, ces entités sont parvenues à atteindre des résultats au-dessus de 75/100 démontrant ainsi une réelle volonté de faire évoluer leur score. Conscientes du chemin restant à parcourir pour accéder au niveau d’excellence requis en la matière, les écoles poursuivront les actions déjà engagées afin de résorber les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes et accroître la part des femmes parmi les cadres stratégiques.

Mis à jour le 17 mai 2022