La Faculté

comité académique

Il est composé des directeurs des Ecoles avec recherche (EBS, ECE, ESCE, INSEEC et IUM) et des directeurs de leur centre de recherche.

Le comité académique se réunit une fois par mois.

OBJECTIF

Déterminer une base commune/une homogénéité des processus et demandes faites au corps académique (de la procédure de recrutement jusqu’aux évolutions de carrières).

Ses activités

Chaque membre de la Faculté intervient dans les trois domaines ci-dessous.

L’enseignement

Les membres de la Faculté OMNES Education doivent démontrer une excellente qualité d’enseignement. Cette qualité doit se refléter dans la délivrance des enseignements, l’utilisation (et l’élaboration le cas échéant) de différents dispositifs et modalités pédagogiques, dans la conception et l’implémentation de nouveaux cours présentiels et distanciels, dans l’organisation et la gestion des cours, et dans l’évaluation des étudiants et l’accompagnement de leur projet professionnel.  Ils doivent utiliser les nouvelles solutions technologiques et des modalités pédagogiques innovantes proposées par la direction de la transformation pédagogique d’OMNES Education et des ressources bibliographiques en adéquation avec la discipline enseignée.

L’implication dans l’Ecole d’appartenance et/ou de façon transverse au niveau d’OMNES Education

Les membres de la Faculté OMNES Education peuvent être amenés à exercer des fonctions managériales (ex : responsable de département) et/ou du groupe (projets collectifs, groupe de travail…), une participation à la vie institutionnelle et au fonctionnement de l’organisation, coordinations d’enseignement, participation à des comités internes, contribution à la promotion de l’École et/ou du groupe, etc…

Les contributions intellectuelles

OMNES Education considère qu’il existe des formes multiples de contributions intellectuelles auxquelles tout membre de la Faculté (cela inclut donc les enseignants affiliés) doit contribuer (ex. articles dans des revues à comité de lecture, livres, études de cas, chaires, projets nationaux et européens de recherche, etc..) ou valorisation auprès des médias.

Les enseignants-chercheurs doivent publier régulièrement (dans leurs disciplines et/ou dans des approches interdisciplinaires) dans les revues à comité de lecture, selon les listes de publications de référence.  Même si toutes les formes de publications sont encouragées, les publications dans des revues à comité de lecture sont requises pour les promotions et pour la qualification académique des enseignants-chercheurs. Toute publication doit donner lieu à un effort de valorisation auprès des étudiants, des entreprises ou des médias ainsi qu’à une intégration dans un cours.