Réussir son orientation post-bac dès le lycée

Accueil » Toutes nos actualités » Réussir son orientation post-bac dès le lycée
trouver son orientation au lycée, un exercice difficile - @Pexels/Pixabay

Cette année, les élèves de terminale parachèvent leurs études de cycle secondaire, avant de poursuivre peut-être des études supérieures une fois leur bac en poche.

Toutefois, ils ne sont pas les seuls à devoir songer à leur avenir. En effet, quel que soit leur niveau, les lycéens doivent se pencher sur le sujet délicat et parfois épineux de l’orientation.

Source d’angoisse pour certains, cette étape demeure cruciale dans le parcours scolaire des élèves. Heureusement, ils ne sont pas seuls et peuvent être accompagnés de différentes manières pour faire leur choix.

Découvrez nos conseils pour trouver votre voie, que vous soyez en seconde, en première ou en classe de terminale.

Trouver sa voie, un casse-tête pour beaucoup de lycéens

Que faire de sa vie ?

Voilà une question pour le moins difficile, en particulier pour les élèves entrant cette année au lycée et qui devront dès la seconde réfléchir à leur souhait d’orientation. Même son de cloche pour les élèves de première et terminale, qui peinent parfois à trouver leur futur malgré une réforme récente censée pouvoir faciliter leurs choix.

En 2018, le Cnesco indiquait qu’un jeune sur deux estimait ne pas avoir été suffisamment bien accompagné par son établissement concernant son orientation. Il soulignait d’autre part que 18% des 18-25 ans n’ont pas eu le sentiment de choisir leur orientation.

Cette étude cristallise le sentiment qu’ont parfois les jeunes d’être perdus face à l’avenir qu’ils doivent eux-mêmes tracer.

études courtes ou études longues : une première piste pour trouver sa voie

En tant que lycéen, peut-être vous êtes-vous déjà penché sur les formations envisageables après votre bac, en vous rendant notamment sur Parcoursup. La plateforme compte plus de 19 500 formations dans le supérieur, de quoi satisfaire toutes les ambitions.

Une première question à se poser pour trouver son orientation est la suivante : combien d’années d’études suis-je prêt à suivre ?

Certaines professions requièrent plusieurs années d’études sélectives et exigeantes. Si un projet vous tient à cœur et que la perspective de longues études en université ou en école de commerce ne vous effraie pas, c’est un bon début. En revanche, si vous souhaitez travailler rapidement après le bac, misez davantage sur des formations courtes et professionnalisantes, comme un BTS, un BUT ou un Bachelor.

Si vous êtes lycéen et que vous souhaitez débuter des études dans le supérieur, vous aurez à choisir entre des études longues et des études courtes

Faut-il choisir de faire un bac général ou un bac technologique ?

Avant de vous lancer dans des études supérieures, vous serez dès la fin de la classe de seconde confronté à un premier choix : opter pour un bac général ou un bac technologique. Tous deux se préparent en trois ans au lycée, mais répondent à des logiques distinctes. Si le bac général est le plus demandé par les lycéens, c’est également la filière la plus théorique des deux proposées. Il prépare à des études en université, en CPGE ou en école spécialisée.

Le bac technologique voue une part plus grande aux projets et à la pratique. Ainsi, les élèves de cette filière choisissent un domaine d’activité précis et reçoivent des enseignements concrets en lien avec une discipline. Le bac technologique prépare davantage à une poursuite d’études courtes. D’ailleurs, les bacheliers technologiques sont prioritaires par rapport aux autres bacheliers pour les formations de BTS ou de BUT dispensées en lycée ou en université.

L’idée n’est pas de faire prévaloir une filière de bac sur une autre. Il s’agit plutôt de choisir le bac adapté à son projet professionnel et à ses envies.

Pourquoi les centres d’intérêts et les passions sont-elles essentielles pour trouver son orientation au lycée ?

Où se renseigner pour trouver son orientation au lycée ? @Pixabay/Pexels

Trouver son orientation demande du temps et de l’engagement. Après tout, c’est votre futur que vous construisez à chaque étape de votre scolarité ! Cependant, une orientation peut également se définir par rapport à des passions qui vous animent.

  • Quelles activités appréciez-vous faire pendant votre temps libre ?
  • Quels sont vos engagements associatifs en dehors du lycée ?
  • Sport, culture, artisanat, bénévolat, arts… Quel est votre moteur, la source de votre joie au quotidien ?

Répondre à ces questions avec sincérité, c’est déjà dessiner sa voie

Comment préparer son orientation tout au long de sa scolarité au lycée ?

En première et en terminale, des temps phares sont dédiés à l’orientation, notamment lors des choix des spécialités ou lors de la formulation des vœux sur Parcoursup. Il est toutefois possible – voire même souhaitable – de préparer son orientation tout au long de sa scolarité au lycée.

S’informer dans son lycée ou après d’un CIO pour bien s’orienter

Vous avez d’excellentes notes dans une matière et elle vous intéresse particulièrement ? Peut-être tenez-vous déjà une première piste. Si vos résultats sont en deçà des attentes, redoublez d’efforts et ne renoncez pas à vos ambitions. En revanche, si vous ne parvenez pas à vous améliorer malgré votre travail, privilégiez une filière qui vous réussit davantage.

La recherche de votre orientation peut naturellement débuter dans votre lycée. Des ressources variées sont mises à votre disposition et vous pouvez tout à fait vous informer sur les débouchés d’un secteur ou d’une formation auprès de vos enseignants. Il est également possible qu’un conseiller d’orientation soit présent au sein de votre établissement. Dans ce cas, n’hésitez pas à solliciter son aide pour échanger et mûrir une réflexion sur votre orientation.

Une autre option s’offre à vous : contacter un Centre d’information et d’orientation, ou CIO. Partout en France, des psychologues de l’Éducation Nationale vous accueillent et vous aiguillent sur les formations et professions que vous pouvez envisager après votre bac.

Vous souhaitez étudier à l’université ? Rendez-vous dans le Service Commun Universitaire d’Information et d’Orientation de votre académie. Les SCUIO vous proposent une riche documentation sur les enseignements dispensés en fac et sur l’orientation.

Participer aux salons étudiants

Les salons étudiants, un passage obligatoire pour les lycéens ! Ils sont une merveilleuse opportunité pour rencontrer les acteurs de l’enseignement supérieur et dialoguer. Chaque année, des salons sont organisés dans de nombreuses villes en France. Certains sont généralistes, alors que d’autres sont dédiés aux grandes écoles ou à des filières spécifiques, telles que la santé, les métiers artistiques ou la communication.

Quoi qu’il en soit, faire un salon étudiant se réfléchit à l’avance. En effet, vous devez préparer votre visite pour en tirer pleinement profit. Identifiez les formations et les établissements qui vous intéressent, dressez une liste de questions et de doutes, puis méditez votre projet d’études et professionnel.

Se rendre aux journées portes ouvertes des écoles et des universités

Après avoir glané de précieuses informations aux salons étudiants, n’hésitez pas à vous rendre aux journées portes ouvertes des établissements supérieurs qui ont retenu votre attention. Une fois encore, vous serez accueilli par les représentants des écoles ou des universités. En plus d’obtenir davantage de réponses, vous pourrez visiter les campus des établissements et y rencontrer des étudiants. Ceux-ci seront ravis d’échanger avec vous sur leur parcours, le contenu de leurs formations et leurs  débouchés.

Les journées portes ouvertes peuvent souvent vous aider à faire votre choix entre différentes écoles, car elles vous permettent de connaître le cadre d’études qui sera peut-être le vôtre. Vous pourrez également avoir un aperçu de l’ambiance générale du campus et découvrir la vie étudiante et associative de l’établissement, des points importants lorsque l’on prévoit d’étudier plusieurs années dans une école.

Découvrir Parcoursup et l’ensemble des formations supérieures proposées

Au lycée, et parfois même avant, vous entendrez le nom de Parcoursup, qui impressionne bon nombre d’élèves. Bien que le fonctionnement de la plateforme soit plutôt simple, nous vous recommandons de ne pas attendre d’être en terminale pour découvrir Parcoursup. Prenez le temps de parcourir le site et les formations susceptibles de vous plaire. Cela est fondamental, car les établissements supérieurs proposent des fiches pour leurs formations où ils indiquent les enseignements de spécialités à choisir au lycée pour être accepté et réussir dans un cursus donné. 

Si vous avez déjà une idée précise d’orientation vers un secteur d’activité ou un métier, autant mettre toutes les chances de votre côté et choisir des spécialités en parfaite adéquation avec votre projet.

 Derrière leur écran d’ordinateur, les élèves de terminale devront garder leur calme au moment de s’inscrire sur Parcoursup et de rentrer leurs vœux d’orientation. @JESHOOTS-com/ Pixabay

Comment réfléchir à son orientation dès la Seconde ?

L’année de seconde revêt une importance certaine pour la suite de votre parcours académique. Au mois de juin, vous devrez choisir trois enseignements de spécialités pour votre année de première. Réflexion et introspection seront donc au rendez-vous pendant votre année de seconde !

faire le point sur les disciplines qui vous intéressent et vous réussissent

L’orientation est avant tout le fruit d’une réflexion personnelle, particularité que les élèves oublient parfois en suivant une filière recommandée par leurs proches.

Mais comment trouver sa voie et construire un projet solide ? Dressez d’abord une liste des matières et des champs d’étude qui vous plaisent. Il est bien plus aisé de s’investir dans des études qui nous attirent. Ensuite, soyez honnête avec vous-même. Il est nécessaire de connaître ses points forts et ses points faibles pour cerner avec justesse les domaines vers lesquels se tourner.

Vous avez d’excellentes notes dans une matière et elle vous intéresse particulièrement ? Peut-être tenez-vous déjà une première piste. Si vos résultats sont en deçà des attentes, redoublez d’efforts et ne renoncez pas à vos ambitions. En revanche, si vous ne parvenez pas à vous améliorer malgré votre travail, privilégiez une filière qui vous réussit davantage.

Participer au Printemps de l’Orientation organisé par son lycée

Chaque année en France, les lycées organisent le Printemps de l’orientation. Au cours de cet événement, trois journées ou plus sont dédiées à l’orientation et à l’avenir des élèves de seconde et de première générale. Ceux-ci peuvent s’informer sur des filières et leurs débouchés, mais aussi sur des formations initiales et en apprentissage. Ils peuvent en outre réaliser des immersions dans des formations supérieures ou effectuer des visites d’établissements.

Afin de profiter au mieux du Printemps de l’orientation, les élèves sont invités à préparer en amont leur projet en faisant notamment un test de positionnement sur leur orientation, puis en dressant un bilan personnel. L’Onisep propose un kit complet pour définir son orientation.

Notez que les modalités du Printemps de l’orientation peuvent varier d’un lycée à l’autre. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à échanger avec votre professeur référent ou avec le CPE de votre établissement au sujet de votre orientation.

Réfléchir à ses choix d’enseignements de spécialités pour la première

Nos passions, nos appétences et nos résultats scolaires peuvent nous aider à choisir notre orientation post-bac et à définir un projet professionnel. @qimono/pixabay

En fin d’année de seconde, vous devrez choisir trois enseignements de spécialités que vous suivrez en première. Prenez le temps de vous informer sur les descriptifs des treize spécialités proposées et sur leur contenu. 

Sachez que plusieurs combinaisons de spécialités peuvent être envisagées. Vous pouvez par exemple choisir deux spécialités à dominante scientifique et les combiner avec une spécialité en sciences humaines. C’est une bonne option si vous êtes d’un naturel curieux ou si vous n’êtes pas certain de votre orientation. En cas de doute, n’hésitez pas à utiliser l’outil Horizons 21 qui permet de tester toutes les combinaisons de spécialités et de connaître les formations accessibles. 

Comment être sûr de sa voie en Première ?

La classe de première est une marche supplémentaire à gravir dans votre cursus académique. Au cours de cette année, vous découvrirez trois spécialités et choisirez peut-être également des options qui détermineront la trajectoire de vos études.

Bien choisir les deux enseignements de spécialités conservés en terminale

Comme indiqué précédemment, vous aurez à choisir trois enseignements de spécialité en première. Toutefois, vous ne conserverez que deux de ces spécialités en classe de terminale. Vous devrez donc en abandonner une, qui comptera tout de même dans les évaluations du contrôle continu.

En réalité, l’année de première est pensée pour permettre une orientation progressive. Vous aurez le droit de vous tromper et de faire des essais sans que cela ait trop de conséquences sur la suite de votre parcours. Ne vous limitez pas dans vos choix, élargissez vos objets d’étude pour trouver la filière qui vous convient réellement. Vous pourrez ensuite affiner votre parcours en toute sérénité lors de votre passage en terminale.

Enfin, n’hésitez pas à interroger des élèves de terminale sur les spécialités qu’ils ont choisies et leurs débouchés. Vous pouvez également échanger avec les professeurs qui enseignent les spécialités que vous visez.

Bien réfléchir au choix de ses options en première et en terminale

En plus de vos spécialités, vous pouvez suivre une ou plusieurs options en première et en terminale en langues, en arts, en sport, en mathématiques ou en droit.

Si les options induisent un travail et des efforts supplémentaires, elles peuvent permettre de faire la différence lorsque l’on candidate à une formation sélective. Des options en lien direct avec vos spécialités permettent d’avoir un scolarité cohérente et d’approfondir une filière avant de l’étudier dans le supérieur. Certes, elles comptent assez peu pour les notes du bac. Mais au lycée, il vous faut voir plus loin que cela : les options choisies en première et en terminale peuvent être déterminantes pour la suite de votre études dans le supérieur.

Comment se démarquer sur son dossier Parcoursup en terminale ?

Vous voici en terminale, bravo ! Cette année est, à bien des égards, aussi difficile que décisive. Votre esprit se concentre sur les épreuves du bac approchant à grands pas, mais il vous faut également préciser et concrétiser votre projet d’orientation. C’est un ballet constant entre impératifs immédiats et projections futures.

Pendant votre année de terminale, vous aurez notamment à constituer votre dossier Parcoursup. Cette étape impressionne les élèves, mais ils devront pour la grande majorité passer par la plateforme pour s’inscrire dans le supérieur. Retrouvez nos conseils pour tout comprendre sur Parcoursup.

Bien entendu, votre dossier se doit d’être solide si vous souhaitez obtenir la formation de vos rêves. Soignez scrupuleusement la rédaction de votre lettre de motivation post bac, également appelée “projet de formation motivé”, ainsi que la réalisation de votre CV Parcoursup, commun à toutes les formations auxquelles vous candidaterez.

Cette année, prenez soin de noter dans votre agenda tous les rendez-vous importants du calendrier scolaire liés à l’orientation. @Darkmoon_art/Pixabay

Mais ce n’est pas tout ! Comme des milliers d’autres élèves, vous êtes candidat à une ou plusieurs formations. De fait, une rude concurrence existe et est notablement exacerbée dans certaines filières.  Votre parcours académique doit être enrichi par ce qui vous caractérise et vous rend unique. Ainsi, valorisez vos activités extrascolaires ou associatives sur Parcoursup, puisqu’elles sont loin d’être de vulgaires passe-temps. Tout engagement, sport ou pratique culturelle est susceptible d’intéresser un établissement d’enseignement supérieur, car il démontre des qualités qui ne sont pas toujours mises en avant au lycée. Sortez du lot, illustrez-vous par vos passions !

Quelles sont les dates importantes du calendrier scolaire cette année ?

Retrouvez ci-dessous les temps forts de cette année scolaire 2022/2023.

élèves de seconde

  • Mars 2023 : Printemps de l’orientation
  • Juin 2023 : Choix de la filière de Bac et des enseignements de spécialités pour la Première

élèves de première

élèves de terminale

  • Décembre 2023 : Ouverture du site Parcoursup et mise à jour des formations (20 décembre)
  • Janvier 2023 : Début des inscriptions à Parcoursup et formulation des vœux (18 janvier)
  • Mars 2023 : épreuves écrites de spécialité (20, 21 et 22 mars), date limite pour formuler ses vœux sur Parcousup (8 mars)
  • Avril 2023 : date limite pour compléter son dossier Parcoursup et confirmation des vœux (6 avril)
  • Juin 2023 : Epreuve de philosophie (14 juin) et Grand Oral (19 au 30 juin). Epreuves générales écrites du bac professionnel (du 13 au 23 juin). Lancement de la campagne principale d’admission Parcoursup (1er juin)
  • Juillet 2023 : Résultat du Bac (4 juillet) et rattrapages (jusqu’au 7 juillet). Fin de la phase principale d’admissions Parcoursup

Orientation : Et si je trouvais ma voie grâce à l’ikigai ?

Trouvez votre orientation scolaire grâce à l’ikigai et donnez un sens profond à votre future carrière professionnelle. @Om Thakkar/Pexels

Ces dernières années, le développement personnel a gagné en popularité et continue de séduire un large public en quête de bien-être et de sens. Après vous avoir partagé des clés pour gérer le stress des examens grâce à la sophrologie, nous vous présentons la méthode de l’ikigai, qui vous permettra peut-être de trouver votre voie.

L’ikigai, c’est quoi au juste ? Les japonais définissent cette notion comme la raison d’être de chacun et sa joie de vivre. Trouver son ikigai revient à identifier avec clarté ce que vous aimez, mais aussi et surtout ce que vous êtes en mesure d’offrir au monde pour trouver votre harmonie et réaliser pleinement vos ambitions. Pour trouver son ikigai, il vous faut répondre à ces questions :

  • Qu’aimez-vous faire et quelles sont vos passions ?
  • Quels sont vos talents ? Sur quoi vos proches vous complimentent-ils le plus souvent ?
  • Pour quelles tâches ou missions pouvez-vous être payé ?
  • De quoi le monde a-t-il besoin et en quoi pouvez-vous apporter une solution à cette nécessité ?

La recherche de son ikigai suppose de réaliser un important travail sur soi et n’est pas une chose facile. Prenez le temps d’analyser avec honnêteté vos expériences passées et d’en tirer des constats qui vous permettront d’avancer dans votre réflexion.

En savoir plus sur la méthode ikigai

Y a-t-il meilleur moment pour trouver son ikigai que lorsque l’on cherche son orientation et son futur ? De plus en plus de jeunes souhaitent trouver une voie porteuse de sens et de valeurs. Seule une introspection réelle comme en offre la recherche de son ikigai permet de savoir quelle orientation est la plus adaptée à nos attentes et correspond à nos capacités.

Votre orientation est à présent entre vos mains. Que vous soyez en seconde, en première ou en terminale, tirez profit de cette année de lycée et envisagez l’avenir avec confiance et optimisme. Quelle que soit votre voie, faites confiance à votre boussole intérieure et construisez, pierre après pierre, vos plus belles réussites !

Mis à jour le 30 septembre 2022